Médit'Le Souffle en grillade !


 

Imaginer... un mardi soir autour du feu, au milieu des arbres, les sons de la nature vous entourent, le cliquetis de l’eau finit de vous détendre, la luminosité et la chaleur vous chauffent le cœur et la séance commence.


Crépitent les braises, et c’est parti !


Concentrer sur votre respiration, bercée par les sons des tambours et autres instruments, car ce soir c’est un hymne à la forêt, une célébration aux énergies du lieu qui nous accueille avec bienveillance.


Pendant que l’âme du groupe vibre à l’unisson, une odeur vient vous titiller le nez ! l'odeur des légumes grillés, du fameux cervelas à point ! et hop ! le bruit caractéristique du bouchon de la bouteille vous ramène gentiment ici et maintenant.


Hé oui c'est aussi ça Médit'Le Souffle ! un moment ou rime fraternité de cœur et du ventre ou nos compagnons d'aventure sont hors du temps, un soir de semaine.

En général nous prenons en charge une partie du repas, mais sans leurs participations et le cœur qu’ils et elles mettent aux victuailles, rien ne serait pareil.


Car oui ! C’est l’effet du groupe qui nous donne ces moments de présence et quelle logique, aurait la méditation ou nos ateliers, sans ce qui a de plus naturel et de basique dans nos natures humaines ? Je parle de ces liens que l’on crée autour d’un bon repas.

 

Et vous ? Pourquoi le repas est-il si important dans les liens sociaux ? Est-il important pour vous d'avoir ce type de rapport ?




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout